S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Paris, le 2 juin 2008

A l’audience, la parole est libre mais le langage doit être maîtrisé

Communiqués de presse, publié le 2 juin 2008, mis à jour le 2 juin 2008

Le Syndicat de la magistrature tient à faire part de son émotion à la suite des propos indignes tenus par le représentant du ministère public à l’occasion du procès des époux Fourniret.

Il rappelle qu’en toutes circonstances la parole du parquet à l’audience doit rester libre. Pour autant, cette liberté de parole - qui concerne l’expression des idées ou l’analyse du dossier - ne peut, en aucun cas, servir à humilier les justiciables par un langage indigne, quelle que soit la gravité des infractions reprochées.

Le Syndicat de la magistrature s’étonne par ailleurs que ce même représentant du ministère public ait cru nécessaire de commenter ensuite ses propres réquisitions alors que la cour d’assises n’avait pas encore rendu sa décision.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org