S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Paris, le 7 juin 2007

Communiqué d’action collective suite à l’agression de notre collègue de Metz

Communiqués de presse, publié le 7 juin 2007, mis à jour le 7 juin 2007

Le Syndicat de la magistrature tient à renouveler tout son soutien et sa solidarité à l’égard de notre collègue violemment agressé au Tribunal de Grande Instance de Metz.

Comme nous l’avons exposé dans notre communiqué du 5 juin, les problématiques de violences dans les enceintes judiciaires supposent, de la part de l’institution, une réflexion d’ensemble qui ne peut se limiter à la simple mise en place de portiques de sécurité dans les palais de justice.

A cet égard, nous souhaitons porter à votre connaissance que le Secrétariat Général du Ministère de la Justice vient de diffuser une note à l’ensemble des juridictions afin de recenser les besoins matériels et humains indispensables en matière de sécurité. Les réponses doivent parvenir à la Chancellerie avant vendredi après-midi...

Le Syndicat de la magistrature appelle chaque magistrat à saisir cette occasion pour exiger les moyens humains permettant d’assurer un accueil et une prise en charge efficace et apaisée des justiciables.

A cet effet, il invite les magistrats à solliciter des assemblées générales extraordinaires afin de déterminer de véritables projets de juridiction visant à assurer un service public de la justice de qualité, condition indispensable pour désarmorcer les situations de tension.

L’événement dramatique de Metz ne doit, en aucune manière, être exploité en cette période d’élections professionnelles par des initiatives exclusivement symboliques (qui n’avaient d’ailleurs pas été envisagées lors de l’agression d’une greffière à Rouen en 2005).

Au contraire, à l’heure où le projet de loi sur les peines-planchers et les mineurs est annoncé, où la légitimité des décisions de justice est régulièrement contestée par certains responsables politiques, les magistrats doivent agir ensemble pour défendre les principes fondamentaux de leur métier.

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org