S'abonner au site   - Accueil > Articles et tribunes
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Paris, le 7 mars 2007

Communiqué du Collectif National Unitaire de résistance à la délation

Tribunes, publié le 8 mars 2007, mis à jour le 8 mars 2007

La mobilisation contre le projet de loi « prévention de la délinquance » a permis le retrait des dépistages précoces prédictifs des troubles du comportement des jeunes enfants et l’abandon précipité des dispositions concernant la santé mentale adulte.

Le texte finalement adopté par le Parlement et validé par le Conseil constitutionnel reste malgré tout inacceptable car dangereux pour les libertés individuelles et collectives. Le Collectif national unitaire de résistance à la délation (CNU) réaffirme sa volonté de contre-carrer les atteintes aux droits des personnes qui ne manqueront pas de découler de l’application de ce texte. Le CNU considère également que les règles éthiques des professionnels concernés s’en trouvent bafouées.

Le CNU appelle les salariés et les citoyens à refuser le système de délation que ce texte organise. Le CNU interpellera les candidats à l’élection présidentielle sur leur engagement à abroger cette loi.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org