S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Justice entravée et police municipalisée ?

Le cas de Meaux

Communiqués de presse, publié le 2 juillet 2001, mis à jour le 12 mars 2006

L’association Police judiciaire pour la justice, née le 13 février dernier et réunissant gendarmes, policiers magistrats et avocats, s’est donnée comme objectif de soutenir les officiers de police judiciaire lorsque ceux ci subissent de la part de leur hiérarchie ou de toute autre autorité des entraves visant à retarder ou à altérer le développement normal d’investigations judiciaires, notamment dans des dossiers sensibles.

De telles manœuvres ont été dénoncées à propos de l’affaire de l’Arsenal de Toulon où deux gendarmes ont subi de la part de leur hiérarchie des entraves visant à les empêcher de poursuivre leur enquête, puis dans l’affaire Danesi, policier de Nice, traduit devant un conseil de discipline pour avoir dénoncé au parquet des violences de la police municipale et des comportements racistes de la part de certains éléments du commissariat local.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org