S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Lettre ouverte au Garde des sceaux

Communiqués de presse, publié le 22 mai 2003, mis à jour le 14 juin 2006

Monsieur le ministre,

Vous avez demandé à des magistrats et à des fonctionnaires de se porter volontaires pour suivre une formation destinée à expliquer dans les juridictions le projet du gouvernement en matière de retraites. Une première séance de formation, confiée à une société privée, est prévue pour le 22 mai.

Le Syndicat de la magistrature dénonce le détournement de fonds publics au bénéfice d’une opération de propagande. Il considère qu’une telle initiative est une insulte aux magistrats et aux fonctionnaires, qui n’ont aucune vocation à devenir de petits télégraphistes pour la défense et l’illustration d’une réforme contestée.

Magistrats et fonctionnaires ne sauraient être accaparés pour des tâches totalement étrangères à leur mission. De plus, cette « formation » à des projets qui ne sont pour l’instant que ceux du parti au pouvoir, apparaît manifestement incompatible avec le principe d’impartialité de l’Etat.

La communication unilatérale qui se met en place trahit enfin une volonté de l’administration de se soustraire aux contraintes d’un dialogue social véritable et loyal sur la question des retraites.

C’est pourquoi le Syndicat de la magistrature appelle l’ensemble des magistrats et fonctionnaires à refuser ces dérives. Il demande aussi au ministre de la justice d’y mettre un terme sans délai.

Nous vous prions de croire, Monsieur le ministre, à l’expression de notre considération attristée.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org