S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

paris, le 25 mars 2008

Réforme de l’ENM : le Syndicat de la magistrature soutient les auditeurs en grève

Communiqués de presse, publié le 25 mars 2008, mis à jour le 25 mars 2008

Les auditeurs de justice organisent aujourd’hui une journée de grève et de protestation contre la réforme du recrutement et de la formation de l’Ecole Nationale de la Magistrature, présentée aujourd’hui au Conseil d’administration de l’école.

Le Syndicat de la magistrature qui a déposé le préavis de grève au nom des auditeurs, apporte tout son soutien à ce mouvement.

Comme les futurs magistrats, il s’inquiète d’un projet de réforme qui n’a fait l’objet d’aucun travail de réflexion avec les enseignants et les élèves alors qu’il bouleverse en profondeur la formation des futurs magistrats.

Le Syndicat de la magistrature refuse ce projet de réforme qui abandonne le principe d’une formation par fonction, seule à même de permettre aux futurs magistrats d’appréhender de façon nuancée les problématiques humaines auxquelles ils seront confrontés.

Il s’étonne de l’accent mis sur des compétences comme la maîtrise des langues étrangères ou la« capacité à s’inscrire dans un environnement informatique et financier » qui n’ont que peu de rapport avec le cœur du métier de magistrat et ne répondent pas aux exigences d’une formation humaniste telle celle réclamée par la commission d’enquête sur l’affaire dite d’Outreau.

Le Syndicat de la magistrature se réjouit de la mobilisation massive des auditeurs de justice et reste à la disposition de la direction de l’école comme de la chancellerie pour travailler à une réforme de la formation qui garantisse aux futurs magistrats une formation au plus proche des préoccupations des justiciables.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org