S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Soutien aux travailleurs victimes de la corruption en Corée du Sud

Communiqués de presse, publié le 7 mars 2001, mis à jour le 13 décembre 2005

Le syndicat de la magistrature a reçu les représentants des travailleurs sud coréens de l’entreprise Daewoo Motors, qui a déposé son bilan en novembre 2000.

Ils mettent en cause la responsabilité du PDG, KIM Woo-Joong, qui se serait installé à Nice après avoir détourné de très importantes sommes d’argent et avoir acculé à la faillite l’entreprise.

Cette situation met en évidence, une fois de plus, l’inadéquation des moyens du droit face à la violence économique, les travailleurs coréens ne pouvant utilement saisir la justice de leur pays afin que soit évaluée la responsabilité du PDG alors que plusieurs cadres de l’entreprise sont déjà mis en examen.

Le syndicat exprime sa préoccupation face à une situation dans laquelle les victimes d’une corruption massive ne peuvent saisir la justice en vue d’un procès équitable, et sont au contraire, victimes d’une répression policière. Il exprime sa solidarité avec les travailleurs qui luttent pour le respect de leurs droits.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org