Accueil Syndicat de la magistrature
S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Sur la condamnation de José Bové le 13 septembre 2000

Communiqués de presse, publié le 13 septembre 2000, mis à jour le 1er novembre 2005

Le S.M et le S.A.F apprennent avec consternation que le Tribunal correctionnel de Millau vient de condamner José Bové à trois mois d’emprisonnement ferme.

Au delà du débat juridique, ils relèvent la disproportion de la sanction au regard tant de la réalité des faits, exempts de toute violence, qu’en considération du contexte dans lequel s’est inscrite cette action collective et syndicale.

L’outrance de la peine prononcée rappelle malheureusement les moyens inutiles et vexatoires employés lors de l’enquête judiciaire.

Le S.M et le S.A.F dénoncent cette sur-pénalisation de la résistance aux excès de la mondialisation.

Paris le 13 septembre 2000

Syndicat de la magistrature - 12-14, rue Charles Fourier, 75013 Paris
Tél. : 01 48 05 47 88 - Fax : 01 47 00 16 05 - contact(a)syndicat-magistrature.org