S'abonner au site   - Accueil > Communiqués de presse
Imprimer cet article | Partager cet article | Télécharger cet article en P.D.F

Tous ensemble contre le CPE

Communiqués de presse, publié le 17 mars 2006, mis à jour le 3 avril 2006

Avec le contrat première embauche (CPE), le gouvernement propose de placer en situation de précarité pendant deux ans toute une génération de jeunes.

Le CPE est emblématique de la déconstruction du droit du travail, orchestré par la majorité parlementaire actuelle et le MEDEF, sous prétexte de la trop grande rigidité des dispositions actuelles. La nécessité économique de la flexibilité est d’autant plus contestable que l’insécurité juridique dans les relations de travail est source d’appauvrissement économique et de tensions sociales.

Face aux critiques grandissantes et à l’opposition populaire à cette réforme, le gouvernement offre la matraque en guise de dialogue social et privilégie la répression. Son unique projet de société s’inscrit dans la préservation des inégalités sociales.

Le Syndicat de la magistrature dénonce cette politique de fragilisation systématique du statut du salarié, pourvoyeuse d’insécurité sociale.

Le Syndicat de la magistrature, solidaire de la journée nationale d’action du 18 mars 2006, s’associe aux demandes des organisations syndicales de retrait du CPE.

Syndicat de la magistrature - Tél. : 01 48 05 47 88 - twitter : @Smagistrature
contact@syndicat-magistrature.org